Histoire de l’église

Ste Colombe en réfectionL’église en réfection en 2000

ÉGLISE SAINTE-COLOMBE – SAINTES

L’église Sainte-Colombe a eu les honneurs d’une page de Wikipédia.
Un lien vers notre site web apparaît en fin d’article.

RAPPEL HISTORIQUE :

L’église Sainte-Colombe est une des plus anciennes églises de Saintes. Elle remonterait au XIe, voire au IXe siècle. La première mention écrite date de 1340.

C’est la dernière des quatre églises qui entouraient Saint Pierre avant la Révolution (Saint-Michel, Saint-Macoult et les Jacobins – l’actuelle bibliothèque municipale – ont disparu).

Elle fut ruinée par les protestants en 1568, rendue au culte en 1579, et restaurée avec ses voûtes ogivales en 1638.

Elle fut vendue comme bien national le 15 septembre 1793, et fut rachetée le 28 septembre 1849 par le chanoine Briand, de La Rochelle. Il la restaura et la rendit au culte comme chapelle d’un couvent de carmélites, situé dans l’actuelle Coop de la rue Urbain Loyer. Elle fut revendue le 24 novembre 1890 et la dernière messe y fut  célébrée le 26 avril 1892.

En 1922, une coopérative, dénommée La Saintaise, s’y installa ; puis un vitrier l’acquit et la céda à son ouvrier, artisan peintre qui l’utilisa comme entrepôt de peinture. La Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X la lui racheta, après bien des vicissitudes, le 25 février 2000, jour de la saint Matthias.

Après trois ans de travaux, la restauration principale est achevée et le culte catholique traditionnel, le seul que cette église ait connu, y a repris tous ses droits depuis le 11 mai 2003.

Il s’agit du rit catholique romain parfois appelé tridentin, en référence au Concile de Trente, lequel décida le 9 juillet 1563 de ne garder que les messes les plus traditionnelles pour unifier et harmoniser les liturgies, ou encore de Saint-Pie V, parce que ce Pape appliqua le 15 juillet 1570 cette décision du concile, affirmant que le Missel Romain permettra toujours d’honorer Dieu avec dignité et sainteté. Le Souverain Pontife émérite, le Pape Benoît XVI, l’a reconnu dans le Motu proprio  Summorum Pontificum du 7 juillet 2007.

Autel en 2006 2100 KoOFFICES RELIGIEUX :

  • Tous les dimanches et fêtes d’obligation : Grand Messe chantée à 11 heures. Se renseigner pour les autres grandes fêtes ou consulter ce site (page des annonces du mois).
  • Messes le 1er vendredi du mois et le 1er samedi du mois à 18h30, suivies de l’adoration du Saint-Sacrement.

CONFESSIONS : Tous les dimanches à 10h30, et après la messe.  En semaine avant et après la messe.

Répétition 1 - 2008 02 14UNE CHORALE anime les offices en chantant le plus souvent trois pièces du propre grégorien de chaque messe. Toutes les voix nouvelles seront les bienvenues.

Répétition le mercredi soir à 17h45, dans la salle Notre-Dame au premier étage.

UN DES PRÊTRES EST JOIGNABLE en dehors de la présence aux heures de confessions, que ce soit pour le catéchisme, les visites aux malades, l’assistance auprès des mourants, ou pour tout autre service :

► en appelant le  05 56 57 93 93.

POSEZ VOTRE PIERRE À L’ÉDIFICE : Il reste beaucoup à faire pour embellir et entretenir cette magnifique église (vitraux, statues à acquérir, orgue, dettes…). Aussi toutes les bonnes volontés sont acceptées, que ce soit pour l’amour de la Sainte Église, de la messe, qui y est célébrée les dimanches et grandes fêtes en chant grégorien, ou du patrimoine architectural de Saintes…

Si vous désirez contribuer à la restauration et à l’entretien de l’Église Sainte-Colombe et souhaitez offrir une somme d’argent dans ce but, vous pouvez adresser vos dons à : ACASA  38 rue Victor Hugo, 17100 SAINTES 

Chèque à l’ordre de ACASA (Reçu fiscal sur demande).

Merci à tous les bienfaiteurs.